Délicat la fascination. Je voulais mettre Inés Sastre, mais en faisant des recherches de photos sur le net, j'ai appris qu'elle était sortie avec Jean-Luc Delarue. Comme quoi la fascination tient à peu de choses. Déjà que je ne la trouvais que belle. Comme actrice, on ne peut décemment pas dire qu'elle soit très intéressante. Or donc, il ne lui reste plus que la beauté, et jusqu'à nouvel ordre, je n'ai plus envie de l'intégrer dans mon petit listing.
On optera plutôt pour une actrice parmi les plus intéressantes de sa génération, que j'avais découverte dans le très bon "Merci pour le chocolat" de Chabrol, et qui jusqu'alors ne m'a pas déçue. Une très grande présence, grâce à son regard chatoyant, sa voix grave et suave. Et un très beau prénom, aussi. Une féminité comme je les aime. Bon, j'aurais pu mettre une photo publicitaire très fignolée, mais je préfère entrevoir la vraie personne avec ce genre de photos, finalement.

Anna