Je suis dans une chambre, et même sur le lit, dans une grande maison inconnue, peut-être une maison de vacances en bord de mer ou dans un village de campagne, et dehors, à la porte fenêtre, derrière les rideaux qui dansent sous le vent léger, il y a ma mère avec des amies je crois, assises sur la terrasse. Peut-être sommes-nous avec ma tante, en Bretagne.On dirait une séquence d'un film de Pascal Thomas, ou de Eric Rohmer.

Bref, l'essentiel c'est que c'est l'été, et qu'arrive bientôt une jeune femme, sans doute la fille d'une amie, ou une voisine, blonde ou léger roux, style un peu baba cool ( comme la fille du tabac presse à Garibaldi hier qui avait des yeux sublimes ) avec des tâches de rousseur en tout cas, et que dès que je l'aperçois qui se joint aux femmes sur la terrasse, je la remarque et elle me voit aussi, en train de bouquiner sur le lit, et elle me sourit, ou me jète quelques regards de temps à autre. Bref, il se passe quelque chose d'entrée.

Peu après, lorsque ma mère vient me la présenter, celle-ci ne perd pas un instant pour me faire comprendre que je lui plais, elle me dévore des yeux, puis enlève ses vêtements, commence à m'embrasser et à me déshabiller et m'entraine avec elle sous les draps, expliquant à ma mère, quelque peu interloquée, tout comme moi je l'avoue, une phrase du genre : « apparemment je vois que ça ne dérange pas ce jeune homme, donc il faut en profiter, lorsqu'on a l'occasion de faire l'amour avec quelqu'un sur qui on a flashé, il ne faut pas attendre une seconde, il faut se jeter à l'eau, on verra le reste après »

Je me retrouve donc sous les draps avec une jeune femme avec qui je vais vivre un beau moment sensuel. Sauf que je me réveille...