Bon eh bien je crois que la chance que j'aurais éventuellement de me trouver à nouveau un jour dans les bras d'une femme se rapproche définitivement du néant.

Ou alors si, il faudrait qu'il y ait une catastrophe nucléaire, une guerre mondiale ou je ne sais quoi de ce genre, que je me retrouve parmi les cinq ou six survivants, qu'il y ait au moins une survivante (qui me plaise un peu, pas trop bête ni trop moche, je suis un sentimental quand même), et qu'il lui vienne l'envie de repeupler la planète.

Mais avec la chance que j'ai vous allez voir que ça ne va jamais arriver...