06 avril 2015

Kali et les 40 Voleuses

Je m'étais toujours dit que pour mes 40 ans je ferais une fête avec toutes les filles que j'ai aimées. Celles dont j'ai parlé sur ce blog, et celles dont je n'ai pas parlé ( oui parce que je me suis arrêté à un moment ). Les filles de l'école, du collège, du lycée, des vacances, les amourettes, celles que j'ai aimées passionnément, mais tout seul dans mon coin évidemment, et les quatre avec lesquelles j'ai vécu une "vraie" histoire. Mais finalement j'ai fait une soirée avec des amis, ceux qui veulent bien faire partie de ma vie. ... [Lire la suite]
Posté par laurent_007 à 01:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 septembre 2014

Un passe

J'aimerais tant ressentir à nouveau quelque chose, le début d'une émotion, pour quelqu'une. En attendant, j'essaie de me persuader qu'il existe encore des filles bien quelque part.   A PREMONITION    I know you are living somewhere And we don't know each other I ignore if we'll meet some day My life is just a long way to you A long waiting of you A premonition of you   You're in my dreams Along the years You are near me when I close my eyes With thousand faces Thousand voices Even if I cry ... [Lire la suite]
Posté par laurent_007 à 06:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juin 2014

Voeu pieux

Ce serait agréable si de temps en temps dans ma vie il y avait 0,001 % d'amour...
Posté par laurent_007 à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 octobre 2012

J'ai changé de coloc

Un peu de changement. En fait c'était mon idée première ( la bannière de ce blog en témoigne )... mais la blague n'aurait pas été comprise.
Posté par laurent_007 à 23:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 mai 2012

Annie Versère

Cette année, plus fort que jamais, je ne tomberai pas dans la faiblesse de tenter de prendre contact avec les deux demoiselles qui fêtent leurs anniversaires ces jours-ci et qui n'en ont rien à faire de moi. Ce qui me surprend un peu de la part de la première, qui était restée une amie au cours des années qui ont suivi notre relation, contrairement à la seconde. Bon, tant pis. Pour un mec qui aime autant les femmes que moi, c'est quand même beaucoup plus drôle de ne plus avoir aucun contact ou rapport avec cette espèce singulière. Ca... [Lire la suite]
Posté par laurent_007 à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 avril 2012

Fût-il

Pendant des années, j'ai considéré que la seule chose importante et intéressante dans ma vie était les femmes, et l'amour que je vouais à certaines d'entre elles. Tout est un peu axé sur ce paramètre dans mon existence, c'est un peu la seule chose qui me motive, qui m'inspire, ce qui fait que je suis entre parenthèses lorsque je suis seul, ou que je ne suis pas amoureux. Or, je viens seulement de me rendre compte que les femmes n'en ont absolument rien à foutre de moi, et ce depuis toujours. C'est ballot non ?
Posté par laurent_007 à 14:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 mars 2012

Connasse

J'ai revu Alice ce soir, à un concert de potes du lycée. Après quatre ans de silence. Un hasard auquel je ne m'attendais pas du tout. Elle était "contente de me revoir", elle n'aime pas trop les textos, gnagnagna. Tu parles, ça ne coûte rien de répondre. Connasse. C'est quoi la différence avec ceux qu'elle m'envoyait lorsqu'on sortait ensemble ? Elle était avec un petit mec, son mec apparemment. Un petit gars sympa. Je n'ai trop rien dit, si ce n'est des banalités. Que dire d'autre ? Ni le lieu, ni l'endroit. Ni l'envie. Tout... [Lire la suite]
Posté par laurent_007 à 03:38 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
14 février 2012

S'étale en vain

Toujours pas de demoiselle qui voudrait peu ou prou de ma petite personne vulnérable. Ca fait longtemps que je n'ai pas serré une jeune femme dans mes bras, et ce serait mentir que de dire que ça ne me manque ni ne me travaille quelque peu... Pour l'heure, le sein latent vainc
Posté par laurent_007 à 04:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 janvier 2012

Bérénice II

Nous échangeâmes quelques banalités de circonstance pendant encore quelques minutes. Je me gardais bien de lui avouer que je la connaissais et l'admirais depuis ses débuts. Nous discutions comme deux parfaits étrangers qui cherchent à en apprendre un peu sur l'autre. Au fond de moi-même, je me plaisais à croire que je lui plaisais un peu. Elle me dit qu'elle adorait le jazz, plutôt un jazz joyeux et harmonieux, et les chanteuses. Puis je dû rejoindre la scène et reprendre le concert pour la dernière partie. Elle m'encouragea, avec son... [Lire la suite]
Posté par laurent_007 à 23:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
27 novembre 2011

Un fi d'elles

C'est chiant le célibat. Je ne peux même pas être infidèle. J'aimerais bien savoir ce que ça fait.
Posté par laurent_007 à 05:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]